e/ avec des images dedans

01/ hanna secoue la tête de bas en haut

     Hanna secoue la tête de bas en haut
              de droite à gauche
en piqué burlesque
que vois-tu quand tu te vois ?
        grande éloquente
        visage hybride en fusion à plat
     se distingue de la masse
de la culture de masse
     avec ton œil aiguisé tes ciseaux
         tu attaques tu assembles tu exaspères
         le papier bleu cartonné
il te fallait des hectolitres d’audace
pour découper dedans les visages et les masques
      seule femme dans ce club Dada de Berlin
      4 échasses te font exister
          signer de 2 échelles
       scander
       un monde estropié
                   H.H
        palindrome parfait
             HannannaH
si ressemblant à ce que tu fais
le réel se retourne
pulse bien mieux
une fois rameutées sur le papier
des corps de femmes radicalement neuves
         puisqu’on ne peut pas y couper
     à la réalité
tu tranches dedans allègrement avec un couteau de cuisine*
quel beau titre et bon programme
           tu m’as appris
      comment saigner tant de mots hétéroclites
maintenant ils circulent à l’air libre
en bas en chaussettes en talons bobines en plantes des pieds
les jambes n’arrêtent plus de tressauter
         un de tes photomontages l’ignore
                    mais il est de moi
par-dessus tout
ne pas avoir les pieds sur terre
écraser             le piédestal colonial
écumer            le musée ethnographique
orgies sonores              piétinement de 1919
pourtant tu vis si proche
mon Hanna Höch
           ton nom cousu
      dans ma poche arrière

© Marie Legros M — 2022 — crédits